Station météo sans fil : de quoi est composée une station météorologique automatique ?

Une station météorologique automatique (AWS) est une version automatisée de la station météorologique traditionnelle, soit pour sauver le travail humain, soit pour permettre des mesures dans des régions éloignées.

Un AWS se compose généralement :
  • d'un boîtier résistant aux intempéries contenant l'enregistreur de données,
  • la batterie rechargeable,
  • la télémétrie (en option) et les capteurs météorologiques avec un panneau solaire ou une éolienne et monté sur un mât.
La configuration spécifique peut varier en fonction du but du système.

Le système peut générer des rapports en temps quasi réel via le système Argos et le système de télécommunications mondial, ou enregistrer les données pour une récupération ultérieure.

Le fonctionnement des stations météorologiques automatiques

Dans le passé, les stations météorologiques automatiques étaient souvent placées là où l'électricité et les lignes de communication étaient disponibles.

De nos jours, apprend-on sur le site spécialisé https://stationmeteosansfil.fr, la technologie des panneaux solaires, des éoliennes et des téléphones portables a permis d'avoir des stations sans fil qui ne sont pas connectées au réseau électrique ou au réseau de télécommunications intransigeant. Comprendre le fonctionnement de ces stations météorologiques est très important, afin de pouvoir réellement analyser les données fournies.